Formation et instruction


1. Le postulat ou l’expérience de la vie en communauté

Le but essentiel du postulat est : la préparation au noviciat. Le postulat dure de six mois à un an.

Le postulant :

  • partage la vie de la communauté : prière en commun, repas,  dialogues communautaires
  • Il poursuit autant que possible sa vie professionnelle ou d’études.
  • Il rencontre tous les quinze jours un croisier pour ouvrir le regard sur la vie et découvrir notre spiritualité.
  • Il découvre notre genre de vie et, se basant sur ce qu’il voit, il lui est possible de voir si oui ou non il peut s’engager dans le noviciat.

Le postulat offre la possibilité de se rendre compte si on a suffisamment de maturité humaine et chrétienne, et si l’on est apte à vivre  la vie religieuse. Si cela s’avère nécessaire, ce temps peut aussi être utilement consacré à compléter la formation chrétienne du candidat.

2. Le noviciat  ou l’initiation à la vie de croisier

Le but du noviciat et de vivre comme croisier religieux dans la communauté du noviciat, en étant membre de l’ordre.

Le novice :

  • partage de la vie de la communauté comme père croisier.
  • Il interrompt sa vie professionnelle ou sa vie en tant qu’étudiant pour se consacrer entièrement à cette initiation.
  • Il consacre une heure par jour à la prière personnelle et aux lectures divines.
  • Il approfondit sa connaissance de la bible, des sacrements, de la prière, de la vie communautaire, de la règle de saint Augustin, de constitutions de l’ordre, des voeux, de la spiritualité de la croix, de la liturgie, de l’histoire de l’ordre. Les cours peuvent avoir lieu dans sa propre communauté ou à l’extérieur.
  • Il rencontre son accompagnateur (le maître des novices) une fois par semaine pour parler de sa vie au noviciat.
  • Il participe à l’entretien matériel du ménage et accomplit toutes besognes utiles à la communauté.

Le noviciat est donc la période pendant laquelle le novice établit la base de toute sa vie religieuse comme croisier. Ce temps fort fait d’expériences et de réflexion contribue à distinguer si le candidat est en mesure de s’engager à vie. Le noviciat dure deux ans et prépare le candidat aux (premiers) voeux temporaires.

3. Les frères-étudiants ou la période des voeux temporaires

Pendant la période des voeux temporaires qui peut durer de 4 à 6 ans, les frères  continuent à approfondir leur connaissance de la vie des croisiers et ils suivent une formation intellectuelle ou professionnelle, qui les prépare à leurs futures fonctions apostoliques.

Le frère :

  • Il vit la vie de croisier dans une communauté.
  • Il consacre quotidiennement une demi-heure à la prière personnelle.
  • Il se consacre à ses études qui le préparent à la prêtrise ou à l’une ou l’autre formation appropriée.
  • Il participe aux initiatives de formation en rapport avec la vie religieuse : retraite annuelle, rencontre biblique hebdomadaire, journée mensuelle de silence, sessions sur la spiritualité des croisiers, la vie religieuse, la façon d’affronter les conflits et d’autres sujets qui promeuvent  l’épanouissement de la vie tant humaine que religieuse.
  • Il exerce une activité apostolique qui peut aller de pair avec la vie en communauté et une vie de prière commune bien régulière.

La durée des voeux provisoires est une période d’essai afin de vérifier si quelqu’un se sent réellement apte à pouvoir vivre comme croisier et pour distinguer quel engagement apostolique lui sera assigné.